Jour J : Le Grand Saut

groupe saut jour j
5 Août

Jour J : Le Grand Saut

Jour J : Le Grand Saut du Depart du Jugement Dernier

Le réveil est un peu difficile. Je trouve enfin le moyen de transmettre à Nadine les tuto-videos avant le depart.

Arrivent les premiers copains vers 10h30. Puis mon père et mes sœurs. Je transmets le stock de thé 1336 et le nécessaire pour faire les colis Shop&Coop à mon père. Encore une amarre de moins… J’oscille entre la satisfaction d’avoir une solution et l’angoisse de ne plus être au manche… Ca va me faire progresser en coopération 😉

Mais d’abord la fête continue !

Il commence à y avoir du monde ! Je charge les dernières affaires.

Maintenant j’ai plutôt envie de profiter de la présence de chacun ! C’est chouette d’être entouré pour un moment pareil où on va passer à l’acte, faire le grand saut, ce voyage d’un an en famille pour de vrai !

Tout le monde a emmené quelque chose à partager ! J’ai envie de goûter à tout et de discuter avec tout le monde. Y a plein de bonnes choses à manger et à boire, on sort un Margaux de 2003 de ma cave, un moment pareil ça se marque ! Du coup, il y a du chargement en plus : vin, confitures, gâteaux et notre pique nique de ce soir !

L’Heure H du D Day approche !

En fait, ça va très vite, trop vite. L’heure approche… On commence la tournée de bisous. L’émotion parfois monte mais si on pleure à chaque copain, on va pas partir… Je craque quand même dans les bras de ma petite sœur. C’est quand même chouette ces émotions. Ces moments-là sont l’occasion de dire aux amis qu’on les aime, montrer de l’attachement, de l’attention. Vivre ces émotions regonfle l’espoir d’une humanité bienveillante.

On regroupe tout le monde dans la cour, on fait une série de photos collectives. Nono veut faire aussi une photo. Je sens que mon petit bonhomme est tout brassé, il est en train de vivre une émotion de la séparation.

groupe

Allez… Faut y aller !

On rassemble la petite famille, des copains des enfants se sont invités en passagers clandestins. Tout le monde est à bord de Slowpy-La-Cagouille, les clandestins sont récupérés par leurs parents. Véro profite et prend le temps de regarder tout le monde, dès qu’on démarre il y a une pluie de confettis ! Allez hop on part !

Vero lance : « Allez, on leur fait une blague ! » Et on retourne à la maison en faisant le tour du pâté de maisons ! Vero descend en disant : « ha ! C’était bien ce voyage ! »
Bon, elle remonte, on repart… Et là … Je m’aperçois que j’ai oublié mon téléphone portable… Oups… On revient pour la deuxième fois à la maison… Je vais chercher mon portable. Bon au moins ça aura le mérite d’alléger la charge émotionnelle du départ ! On aura bien rigolé et les copains aussi !

Cette fois c’est la bonne. Des coups de Klaxon au niveau de la maison de Stephane Bardin, le maire d’Aubiat, ils nous font des « au revoir ».

Allez, c’est parti pour un an de voyage.

Direction Digoin pour ce soir !

Noe est tout chamboulé, il a envie de pleurer. On le rassure et ça semble aller mieux.

Avant d’arriver à notre campement, on croise un groupe de cigognes dans un champ. Un bon présage.

On arrive à l’endroit sélectionné dans Park4Night. Une petite aire de camping car en bord de canal latéral de la Loire, plaisant, tranquille, un bon premier choix !

Premier campement, joli coin, c’est le moment de poser un des cailloux qui vont servir à marquer nos coins importants que Marie nous a offert. On choisit de le jeter à l’eau, entre 2 bateaux : « Panache » et « Sérénité ».

Demain, on fera un tour en vélo le long du canal.

Manu

One Comments “Jour J : Le Grand Saut

  1. Le stock de thés remis à papa… on en fait une affaire familial car on prépare la première commande ensemble dès le lendemain. Je lui sors tout le stock des cartons et lui classe sur la table de sa chambre, devenue arrière boutique, par gamme et par ordre alphabétique pour qu’il s’y retrouve. Et moi, j’aime jouer à l’épicère comme il dit 😊
    Pour le craquage… c’est vrai que ça fait du bien, il nous reste encore ça: les émotions fortes, même si comme souvent, c’est dans la peine de se séparer…
    Je t’aime si fort mon grand frère, tu ne peux pas t’imaginer à quel point je suis fière d’être ta petite soeur, tu es un sacré beau modèle pour moi ❤ je te souhaite de vivre de trés belles aventures 🚙
    Je suis toujours là avec toi, dans la pensée et dans le coeur,
    Love & Family hug ❤❤❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *